[Terminée] Brunehaut Hermance ~



Aller à la page : 1, 2  Suivant




avatar

Invité
Invité




MessageSujet: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 2:07




BRUNEHAUT Hermance

ft. NINA DOBREV

SCÉNARIO PERSONNAGE INVENTÉ POSTE VACANT

Nom complet Brunehaut Hermance • Âge 23 ans • Date de naissance 11/11/1500 • Métier Bergère • Orientation sexuelle Hétérosexuelle... sûrement • Situation amoureuse Célibataire • Situation familiale Adoptée • Camp rejoint Neutres • Déjà mordu ? Non, simplement griffée à l'épaule gauche.

Emplacement de la maison NORD SUDEST OUEST
Je préfère l'AUBERGE vous voulez une chambre individuelle (selon la limite des places disponibles) ou une chambre double (veuillez préciser le nom de votre colocataire)

Tell us more about you



« Notre fille est quelqu'un de tout à fait adorable. Sincère, gentille, tendre, serviable.. elle est emplie de bonnes qualités. » avoue la mère de Brunehaut.
« Bien qu'elle ne sourit jamais et quelle parle très rarement, pour ainsi dire jamais. » intervint son père.
« Oui. Depuis que nous l'avons recueillie elle ne parle plus. »
« Sauf à nos brebis. »
« Et uniquement lorsqu'elle est seule. »
« Ou alors elle chantonne aussi, parfois.. Mais encore une fois, c'est lorsqu'elle n'est en présence de personne. »
« Oh ça ! Elle adore chanter et fredonner ! »

Dire que je ne parle jamais serais un mensonge. Je parle, seulement, les gens ne m'entendent pas. Ils n'entendent jamais, n'écoutent jamais.. Finalement ? Que sont les mots ? Avons-nous réellement besoin d'eux pour nous exprimer ? ..
Je suis quelqu'un de très émotif, émotif dans le sens où il est très simple pour les personnes qui m'entourent de déceler mes sentiments et mon ressenti de l'instant présent autant par mes expressions de visage que par l'aura que je dégage. Vous savez, cette étrange sensation que nous avons lorsque nous sentons que quelque chose ne va pas, que quelqu'un est triste ou bien tout simplement heureux.. et bien c'est la même chose. On peut dire en quelque sorte que je « communique » mes sentiments. Je n'ai jamais été réellement bavarde, même du temps où je vivais avec mes parents biologique, il faut dire qu'ils n'étaient que très rarement présent et me m'abandonnaient avec la nourrice. La tragédie qui leur arriva n’arrangea pas les choses et désormais je ne parle jamais aux Hommes. Ils ne comprennent rien, il me ne comprenne pas.. La nature est bien plus attentive, bien plus clémente et dévouée. Je suis très proche d'elle. La faune et la flore sont des choses auxquelles je tiens énormément, d'ailleurs, je ne conçois pas que cette horde de chasseurs barbares et leurs acolytes assassines autant de loups.. Cette bête est de loin l'animal que j'apprécie le plus et ce en dépit des choses immondes que les Hommes disent à son sujet.
La plupart de mon temps est dépensé en promenades, surveillance de troupeau, lecture et croquis en tout genre. J'aime énormément dessiner, captiver l'âme des gens, leurs regards.. c'est quelque chose de vraiment fascinant.

Les gens du village ne m'adresse que très rarement la parole en raison de mon passé plus qu'étrange et des conditions dans lesquelles j'ai été retrouvée (ce que vous découvrirez très prochainement d'ailleurs) mes parents adoptifs disent qu'ils sont comme ça avec beaucoup de monde, mais je vois très bien les regards méprisants des adultes et terrorisés des enfants. J'entends et comprends bien les messes-basses des mégères accoudées à leurs fenêtres dés que je passe devant chez elles..
C'est aussi pour cette raison que je reste seule le plus souvent et surtout, que je ne parle plus à personne..



« Brunehaut ? »
Silence.
« Hum... »
Silence.
« Non je ne crois pas. Qu'est ce que t'en dit toi ? »
Haussement d'épaules.
« Non t'as raison. Hormis que quelqu'un brûle ses bouquins et ses dessins elle a peur de rien. »
Silence.
« Et c'est bien ce qui nous inquiètes ! »

Les parents abusent toujours. J'ai des peurs comme tout à chacun mais il est vrai que je n'ai pas froid aux yeux. Beaucoup disent que c'est de l'inconscience et parfois, j'ai tendance à approuver leurs dires..


It's just a game



Prenez-vous des décisions basées sur votre réflexion ou votre coeur ?
La logique est clé; mon cœur me blesse habituellement plus à la fin
Que serait la vie sans passion ?

Comment vous décririez-vous vous-même ?
Indépendant, j'aime m'aventurer seul(e) dehors
Un peu dépendant, je n'aime pas être seul(e)
Un papillon social, plus on est de fous plus on rit
Introverti(e), j'aime être seul

Accepteriez-vous un mariage arrangé ?
Bien sûr, je crois que l'on peut développer de l'amour pour quelqu'un
Absolument pas, l'amour est quelque chose que l'on ne peut forcer

Par quel type de personne êtes-vous physiquement attiré(e) ? ...
Le genre robuste avec une forte carrure
La douce nature, personne attentionnée
De préférence d'un âge supérieur
Je ne suis pas attiré(e) par un type spécifique

Fuirez-vous avec une personne par amour ?
Oui
Non

Qu'est-ce qui est important pour vous dans la vie ?
Moi, moi et moi
Mes amis et ma famille
La gloire et la fortune
Ce dont j'ai besoin là où je suis

Prenez-vous des risques ou préférez-vous rester en sécurité ?
Si on joue avec le feu, on se ferra brûler
Absolument, je vis chaque jour comme s'il était le dernier

Comment gérez-vous un problème ?
Je le prend comme il vient
Je l'évite en espérant qu'il s'efface
Les mensonges ne font jamais de mal
Je le supporte même si les choses se corsent

Préfériez-vous vivre une vie de luxe ou l'amour ?
Qui a besoin d'amour quand on a l'argent
L'argent ne peut pas acheter l'amour

Comment imagineriez-vous le rendez-vous parfait ?
Un dîner romantique dans un restaurant chic
Cuisiner le dîner ensemble et câlins sur le canapé
Aller danser et chanter dans un karaoké
Un pique-nique dans le parc, suivi par une belle et longue promenade


It's the end



Prénom Luce • Surnom Fraise • Âge 20 ans • Comment je suis arrivé(e) ici En cherchant un forum sur Daggerhorn • Disponibilité Le maximum possible, passage au moins une fois / jours sauf en cas de surcharge de devoirs • Un mot pour la fin Hâte de m'aventurer dans l'obscurité de la nuit ! ♥

Le code OK by Robyn


Dernière édition par Brunehaut Hermance le Mer 23 Jan - 8:18, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas







avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 2:07




Your history

LES LOUPS ET L'ENFANT

Bon nombre de mes souvenirs se sont échappés de ma mémoire avec le temps. Oublis volontaires, oublis involontaires qui sait ? Parfois il est préférable de faire totale abstraction de son passé, d'aller de l'avant de faire une croix sur ce qui fut et d'ouvrir ses bras à ce qui doit-être..
Habituellement je ne parle jamais du « avant » Daggerhorn, mais pour vous, peut-être pourrais-je faire une petite exception..

Mes parents actuels prétendent que je serais née dans une des familles noble d'Ipstick. Malheureusement je ne me souviens en rien de cette période-ci de mon enfance, étant encore trop petite. Les uniques traces qui me reste de cette vie sont une chaîne en argent auquel est accroché un petit croissant de lune dorée et un bracelet en cuir désignant mon prénom.
Il m'arrive de rêver de cette nuit-là. La nuit où mes parents biologiques furent sauvagement assassinés. Nous rentrions tous d'une soirée passées chez des amis de la famille habitants à plusieurs heures d'Ipstick. A cette époque je n'étais âgée que d'à peine sept ans mais je me souviens très bien de m'être endormie contre l'épaule de ma mère alors qu'elle discutait avec mon père.
Lorsque je m’éveilla une odeur de fumée m'assaillie les narines. En premier lieux, je remarqua que quelqu'un m'avais déplacée: je n'étais plus dans la diligence mais allongée derrière un buisson épais. Quelqu'un m'avais cachée ici..
Le châle de ma tendre mère était posé sur mes épaules mais elle, elle n'était pas à mes côtés.. Je l'appela une première fois, doucement.. murmurant à peine. « Mère ? Êtes-vous là ? » N'ayant aucunes réponses, je me redressa doucement et sortit la tête de ma cachette. J'eus un mouvement de recule et un hoquettement de frayeur en voyant que la diligence avait été retournée et que plus personnes n'était présent autour d'elle. Sans réfléchir je bondis hors de ma cachette et me rua vers le véhicule qui gisait dans le fossé. Il n'y avait personne, ni mes parents, ni le cocher.. « Père ? Mère ? Où êtes-vous ? » demandais-je d'une voix tremblante, emplie d'inquiétude.
Soudain un bruit. A peine audible mais proche.. venant surement de derrière la diligence. Sauvée !
Je me précipite vers ce qui avait semblait-être un étouffement -comme lorsqu'on a de l'eau dans la bouche- désormais souriante, ravie que cette partie de cache-cache prenne fin..
« MÈRE ! » Elle était étendue près du véhicule, la poitrine et le menton immaculés de sang, le visage blanc semblable à la neige présente sur le sol. Je ne comprenais pas.. J'aurais voulu lui venir en aide mais comment.. nous étions au milieu de nul part, la nuit était presque complètement tombée.. Il n'y avait aucunes traces ni de mon père, ni du cocher.. Rien.. Seulement elle et moi. Je posa ma tête sur son ventre les joues ruisselantes de larmes. Sa respiration était de plus en plus faible.. Je ne voulais pas qu'elle m'abandonne, pas maintenant, pas ici.. Elle me sourit, tendrement, voulant me rassurer.. puis.. plus rien. Brusquement et sans prévenir elle se figea, le sourire étiré sur ses lèvres se décomposa lentement, sa main dans la mienne se détacha avec douceur.. elle était partie...

Je m'étais mis en tête d'attendre mon père près de la diligence. Peut-être était-il simplement partit chercher de l'aide pour mère. J'ignore combien de temps je suis restée à attendre là, les yeux rivés sur le chemin.. Cinq jours, peut-être plus.. Plus le temps passé et plus l'odeur que dégageait le corps de ma mère devenait nauséabond. Je m'étais presque résignée à partir lorsqu'un beau matin, des éclats de voix et des bruits de sabots résonnèrent au loin. En tendant l'oreille je ne reconnue pas la voix de mon père, alors je décida de retourner dans ma cachette dernière le buisson afin d'être certaine que les gens qui arrivés n'étaient pas des bandits.. et puis, si mon père s'avéré être finalement dans le groupe, je n'aurais qu'a sortir des branches.

« C'est les riches de la semaine dernière. Harry veut qu'on déblaient la route histoire de pas avoir de problèmes. »
Dans aucuns des hommes je ne reconnu mon père et effectivement, ils semblaient être des bandits.
« Y a qu'un corps ? »
« Les autres avaient pris la fuite, mais on les a retrouvés un peu plus loin. »
« Et ? »
« Morts. Tout les deux. Le riche et le cocher. On c'est bien amusé ! Pas vrai vous autres ? »
L'assemblée ria alors que moi, toujours cachée dans mon buisson j'étais glacée d’effroi. C'était donc eux qui nous avaient attaqués. Eux qui avaient fait du mal à mes parents.. eux qui avaient tué ma mère.. Partagée entre rage et tristesse et bien trop concentrée sur la conversation je n'avais pas remarqué qu'un des hommes était descendu de cheval et avait entrepris d'aller se soulager dans les fougères. Je ne le compris que trop tard, alors qu'une voix grave résonant derrière moi et que je sentais mes pieds décollés du sol.

« Et les gars. R'gardez c'que j'viens d'trouver dans l'buisson ! »
Tout les regards se tournèrent vers moi et ni-une, ni-deux -et sans doute poussée par un acte suicidaire- je mordis la main qui avait saisit par le col. Le type hurlait alors que les autres, au début moqueurs, étaient en train de sen rendre compte que j'avais pris mes jambes à mon cou.

Je courrais en direction des montagnes, le seul endroit que je voyais inaccessible aux chevaux. Malheureusement pour moi, les bandits gagnaient considérablement du terrain et étaient déjà sur mes talons alors que je commençais à peine à emprunter le chemin escarpé de rochers. J'entendais des éclats de voix, des insultes, des hurlements furieux.. J'avais peur de tourner la tête vers eux, craignant de perdre du temps ou même de tombé. Mon père m'emmené très souvent faire des balades en montagne, aussi j'avais l'habitude de se genre de terrain aussi, je me déplaçais entre les rochers comme un vrai petit cabris malgré la fatigue.
Je me réfugia dans une grotte, prise au piège. Les rires se firent de plus en plus proches, les menaces de plus en plus fortes.. Tapie derrière un énorme cailloux, tremblante je priais le seigneur de me venir en aide en fermant les yeux, espérant de toute mon âme qu'un miracle ne se produise.

Hurlements. Cris d'horreur. Grognement. Rugissement..
J'ouvris les yeux.
Plus rien.. Le calme. Ils n'étaient plus dans la grotte, ils avaient tous disparus. Seuls deux cadavres gisaient non loin de l'entrée.
Je sortis de ma cachette, avec dans la main un gros bâton pointu, seule arme que j'avais pu me procurer alertée par un petit grognement aiguë. Plus je m'approchais des corps, plus je remarquais que le sac de l'un des deux hommes bougeait. Arme en avant, prête à frappé le sac en cas d'attaque je souleva la partie ouverture de la bourse avec mon pied.. Un louveteau. Un tout petit bébé blanc comme neige qui jouais avec une des lanières du sac. Je fis inconsciemment tomber le morceau de bois que le louveteau s'empressa d'allé mordiller avant de m'observer de ses grands yeux globuleux. Il s'approcha timidement de moi et déposa le bâton à mes pieds comme le faisait Ralf, mon chien lorsqu'il voulait s'amuser... Soudainement, je m’effondra au sol, épuisée, affamée.. et pleura à chaudes larmes, repensant à mes parents, à mon chien, à ma maison qui était encore bien loin..
Le bébé loup se glissa entre mes genoux et me lécha la main en couinant. Toute mon enfance mes parents m'avais racontés que les loups n'étaient que des bêtes féroces et dangereuse, même au plus jeune âge. Tout ce que je voyais ce n'était qu'une minuscule boule de poils en quête de caresses et de divertissements.
Alors que j'étais prête à lui offrir une caresse, le bébé louveteau couina et un grognement sourd retentit dans la grotte. Derrière moi s'élevait une superbe louve grise aux yeux jaunes comme le soleil, son poil était luisant et semblait doux au toucher. A ses pattes était attroupés plusieurs petits louveteaux timides qui se demandait bien ce que pouvait faire leur frère prêt d'un potentiel repas. Mon regard croisa celui de la louve qui rappela d'un faible grognement son petit qui détala aussi vite. Elle s'approcha du deuxième corps et l'attrapa dans sa gueule, le tirant jusqu'au fond de la caverne, me laissant seule et vivante..

J'étais totalement désorientée. Je ne savais plus où était la route, ni ma ville et en sortant dehors je craignais de croiser les bandits qui avaient tués mes parents.
La caverne où avait élue domicile la louve et ses petits étaient située à quelques mètres d'une grande cascade où je pus boire à ma convenance. La nourriture fut beaucoup plus difficile à trouver. Je n'étais qu'une petite fille et je n'avais jamais rien connue d'autre que le foyer de mes parents, bien qu'étant plus jeune j'étais déjà très aventurière. Je trouva des baies sauvages sur les buissons surplombants la montagne et m'en nourrit. Elles étaient identiques à celles que j'allais cueillir avec mes amis d'Ipstick lors de nos jeux en forêt aussi je savais qu'elles étaient bonnes et non toxiques.
Je ne revis pas la louve pendant plusieurs semaines même si je savais qu'elle venait fréquemment dans l'endroit où je m'étais réfugiée. Au bout de quelques jours, le deuxième corps disparu, sans doute l'avait-elle récupéré afin de ce nourrir ainsi que sa famille. Je n'avais jamais osé aller plus loin que là où j'étais. Une louve avec ses petits pouvaient-être très dangereuse si elle se sentait menacée et même si elle devait-être repus avec les deux cadavres il valait mieux être prudente.

J'avais bien remarquée que le petit louveteau blanc était un curieux, et un jour où je sortis cueillir des baies il suivit mes traces jusqu'à la rivière. Un tronc d'arbre me servait de pont pour échapper au courant et mon agilité me permettait d'accomplir la traversée parfaitement bien à chaque fois. La petite boule de poils en revanche, glissa en voulant franchir le tronc et tomba à l'eau. Ses jappements attirèrent mon attention et je le reconnu immédiatement. Le courant étant très fort la rivière n'était pas gelée, mais plus le temps passé et plus le bébé s'éloignait de moi et de la rive. J'avais appris à nagée, mais pas par grand froid et surtout avec un courant aussi fort. Le louveteau hurla à la mort, appelant visiblement sa mère à l'aide. Sans prendre conscience des choses que cela impliqués je me lança à sa poursuite sur la berge.
Je courrais sur le côté de la rivière non loin du louveteau qui essayait non sans difficultés de se maintenir la tête hors de l'eau. Après quelques minutes de course je remarqua la louve grise de l'autre côté de la berge, courant elle aussi derrière son petit, regardant aux alentours un moyen de le récupérer. Il n'y avait pas la moindre branches de son côté, pas le moindre cailloux pour qu'elle y rattrape son bébé. De mon côté en revanche, un vieux tronc d'arbre passé juste au dessus de la rivière. Le louveteau s'étant coincé entre deux rochers permis que je gagne du temps sur le courant et ainsi je parvins à me hisser sur la vieille branche. J'enroula mes jambes autour du tronc et laissa ma tête dans le vide, tendant mes bras, prête à récupérer les bébé loup, espérant que le courant de le dévie de mes mains. Il réussit à se défaire du rocher et s'approcha rapidement de moi, « Respire - Inspire. Respire - Inspire »
Sauvé !

Je revins vers la berge avec le louveteau mouillé dans mes bras, couvert par le châle de ma défunte mère. La louve se précipita sur moi et je le posa brusquement au sol avant de m'enfuir vers un arbre, craignant qu'elle ne me saute dessus. Elle câlina son petit avant de s'asseoir devant moi, plongeant ses yeux de soleil dans les miens..
Je dois beaucoup à cette louve car ans elle, je devrais être morte à l'heure qu'il est. Même si mon enfance ne se déroula pas comme prévu, je m'habitua a vivre avec cette famille peu ordinaire. Jamais je ne m'étais sentie en danger parmi ses loups et je sais que jamais ils ne m'auraient fait le moindre mal.
Je passa plusieurs hivers avec eux. J'étais désormais un membre à part entière du clan des loups de la montagne. Les bébés avaient grandis ils étaient devenus de magnifique jeunes loups pleins d'énergie et nous rapportaient très souvent de belles prises pour manger. J'eus beaucoup de mal à m'adapter à la viande crue, mais les baies n'étaient pas suffisante pour ma croissance et je fus obligée de passer au même régime qu'eux..


Vous vous demandez sans doute comment je me suis retrouvée à Daggerhorn n'est-ce pas ? La caverne de la louve aux yeux de soleil n'était pas loin de se village, et les villageois étant sous la menace de loups-garous partirent à la chasse aux loups. Cette famille ne fut malheureusement pas épargnée et les chasseurs me retrouvèrent en train de boire à la cascade. Je n'ai jamais revu celle qui m'avais acceptée dans sa famille comme si j'étais quelqu'un de son espèce. Je n'ai jamais revu les petits si câlins et heureux de me revoir à chaque rentrés de chasse.
A 11 ans je retrouvais enfin le monde des hommes.. Mon histoire avec la famille loup fut balayait de ma mémoire pendant très longtemps, je l'avais littéralement oubliée.. effacée.. Pour moi, elle n'avait jamais existé. C'est seulement lorsque j'ai retrouvée des crocs de loups dans mes affaires que des bribes sont revenus, et pour le reste, je questionna mes nouveaux parents qui me répondirent dans la plus grande des sincérité.
Parfois il m'arrive de retourné dans la caverne près de la montagne mais très souvent les Hommes en capes rouges m'ordonnent de rentrer chez moi. Je sais qu'ils sont là pour le village, tout comme tout ceux qui prétendent vouloir tuer le loup-garou, mais à cause d'eux, un nombre incalculable de loups furent décimé, rendant ainsi les nuits que trop silencieuses..

Jamais le village ne fut autant peuplé d'étrangers et de créatures toutes aussi bonnes que mauvaises. Certes, je ne suis à Daggerhorn que depuis quelques années, mais en l'espace de quelques semaines le village fut assaillit par une multitudes de personnes. Daggerhorn ou le festival des loups-garous.
J'évite le contact avec ses gens là, surtout avec les Red Riding Hood. J'ignore si ils sont au courant de mon passé -ce qui d'ailleurs ne m'étonnerais pas- et donc je préfère garder de la distance. Déjà qu'ils me reprennent souvent à me balader toute seule dans la forêt, ils ne faudrait pas qu'ils croient que je suis un des déchiqueteurs. Tenez, les déchiqueteurs parlons-en. Enfin, loups-garous si vous préférez. Les gens pensent souvent que je suis de leur côté -en raison de mon adulation pour les loups- ce qui est totalement faux. A la différence des loups-garous, un loup originel ne s'approche que très rarement des villages, étant très craintif -même si il n'est pas impossible que, trop affamé il s'y risquera- La sauvagerie des loups-garous me soulève le coeur à chaque découverte de cadavres.
Vous savez dans un petit village comme Daggerhorn les nouvelles filent à la vitesse du vent. J'ai surpris l'autre fois une conversation entre deux bûcherons qui parlaient de sorcières et de tueurs de sorcières... Des sorcières.. ? A Daggerhorn ? Vous croyez qu'elles peuvent me faire des filtres ?


Dernière édition par Brunehaut Hermance le Sam 19 Jan - 20:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 692




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 5:06

Bienvenue parmi nous Brunehaut !
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à MP l'un des admins et bon courage pour ta fiche
_________________

Can't you see that when I find you, I'll find me
CITATION/PAROLE/TEXT ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 11:03

Merci beaucoup Robyn, et meilleurs vœux à toi !
Revenir en haut Aller en bas







avatar
Summer's Wolf

DISCUSSIONS : 210




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 11:46

Bienvenue jolie demoiselle ! Et bon courage pour ta fiche, comme l'a dit Roro, nos boite a mp sont grandes ouvertes Smile
_________________
She could be a Statue of Liberty
She could be a Joan of Arc
But he’s scared of the light inside of her
So he keeps her in the dark


Pearl-Perry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 12:14

Merci beaucoup charmant damoiseau. J'y penserais si j'ai la moindre question ! ♥
J'essayerais de finir ma fiche enfin fin d'après-midi mais j'hésite à faire une simple villageoise ou une sorcière, étant donné que j'ai remarquée qu'il y en avait pas beaucoup sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 1965




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 13:47

Bienvenue et bon courage pour la suite !
C'est vrai qu'on a pas beaucoup de sorcières mais qui dit sorcière à Daggerhorn dit obligatoirement villageoise Wink Enfin, à toi de voir, tu as les descriptions des groupes ici pour t'aider à faire un choix Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 17:18

Merci ! ♥ Je pense que je vais conservée mon statut de « simple » villageoise.
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 692




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 18:49

De toutes façons, tu peux toujours évoluer en sorcière dans le jeu en rencontrant d'autres sorcières ou des PNJ, donc rien n'est définitif Wink (et meilleurs vœux à toi aussi <3)
_________________

Can't you see that when I find you, I'll find me
CITATION/PAROLE/TEXT ♦ by dream's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 19:32

D'accord, merci du conseil ! :3 (Merci **)
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 76




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 19:32

SORCIERE !!!!


Oui bon, je suis la seule en même temps donc pardonnez moi de me réjouir d'une collègue xD


Yeah ! Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 19:50

Merci Cassandre (Ah ton prénom est juste sublime **) Bah écoute. Je pense faire comme Robyn disait, la faire évoluer avec le temps. Je pars d'un début de simple villageoise et je passerais sorcière un peu plus tard. ♥
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 49




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 20:26

C'est la meilleure des solutions comme ça ça te permet de faire évoluer ton personnage et le rend plus intéressant à jouer ! o/ (et non Cassandre tu n'es pas seule, je m'amuse à me faire un Inquisiteur-Sorcier...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 20:35

Je le pense aussi ! Merci du conseil en tout cas ! J'ai fais ma présentation caractère. Je ne pense pas faire l'histoire ce soir (quoi que.. j'ai tellement hâte de RP, de flooder, de voter, enfin toussatoussa Ouf) Je verrais bien ! =) En tout cas merci encore et bonne soirée à vous ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 31




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 21:31

Bienvenue charmante demoiselle =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 21:42

Merci charmant damoiseau,
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 31




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:09

T'apprends vite, c'est bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:14

Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 31




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:15

AH bein bien ! Ca donne envie dit donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:16

On touche pas à ma tête ! pff
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 31




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:17

Genre... T'as rien à dire, c'est moi le big boss des nobles ici, alors je touche ta tête si je veux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:18

Bwahahahaha !
Revenir en haut Aller en bas







DISCUSSIONS : 31




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:19

Ok, je ne rentrerais pas dans cette provocation, (Je vais surtout arrêter de flooder sinon Robyn il va se fâcher tout rouge et rouge sur roux, ça ressort mal !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Jeu 10 Jan - 23:20

J'allais le dire en plus. Je suis en CB si tu veut continuer la baston !
Revenir en haut Aller en bas







avatar

Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~ Dim 13 Jan - 21:35

Excusez-moi pour ce petit contre-temps mais ce weekend j'ai été occupée par le salon de la plongée. Je clos cette fiche dans le début de cette semaine. ♥
Revenir en haut Aller en bas








Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminée] Brunehaut Hermance ~

Revenir en haut Aller en bas





Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant