Grace Holly Turner







DISCUSSIONS : 153




MessageSujet: Grace Holly Turner Jeu 7 Juil - 18:40


Grace Holly Turner






Ma famille




°Joseph D. Turner°

Mon père. Un homme distant, plutôt taciturne, qui n'a jamais montré beaucoup de tendresse pour Jaimie ou moi. Ses chevaux sont sa vie et je me demande comment maman arrive à supporter cela. Même s'il lui réserve ses sourires et ses attentions. Il passe beaucoup plus de temps avec mon frère qu'avec moi, lui apprenant le métier sans aucune douceur. Jaimie a intérêt à suivre et à obéir et à ne surtout pas discuter. Je sais que Jaimie a une pression énorme sur les épaules à cause de mon père. Il doit sans cesse faire ses preuves pour ne pas le décevoir. Je déplore qu'il soit si dur avec Jaimie. Dur, sévère, oui, mais jamais injuste toutefois.





°Elisabeth J. Turner°

Ma mère. Il ne faut pas se laisser leurrer par son air doux et inoffensif. Mère est une femme déterminée, un main de fer dans un gant de velours. Il fallait bien une femme comme ça pour épouser mon père, si peu loquace et bourru. j'adore ma mère. C'est elle qui nous écoute, elle qui nous console. Elle fut ma confidente, celle qui recueillait mes larmes et mes désillusions. Pourtant, je ne peux lui avouer aujourd'hui la souillure de mon âme et je meurs chaque jour de devoir lui mentir, de ne pouvoir compter sur elle pour me guider, m'épauler. J'aimerais tant lui ressembler, avoir sa force, enrobée de délicatesse. Et pourtant, comme je peux la haïr, quand, d'un murmure qu'elle veut complice, elle me souffle le nom d'un prétendant possible, sans égards pour mon cœur.





°Jaimie Turner°

Mon frère, mon reflet, mon âme, mon cœur, mon tout. Il est tout pour moi, l'a toujours été et le sera toujours. Nous avons été conçus en même temps, avons grandis dans le ventre de notre mère ensemble, avons vu le jour ensemble. Enfants, nous étions complices, toujours ensemble, lui veillant sur moi. Le temps a passé, nos corps ont changé, notre innocence d'enfant s'en est allée. Je ne vois plus mon frère en lui, je vois un jeune homme, terriblement attirant, qui se moque des lois, de dieu et du diable. Il se rit de tout cela, il me heurte. Je me demande parfois quels sombres tourments agitent son âme. Il a changé. Moi aussi. Je me surprends à l'observer à la dérobée, à chercher ses sourires, à rougir devant son corps magnifique. Et la nuit, je rêve de ses baisers. Je brûle chaque jour de cette attirance, de cet amour contre nature. Et je hais ces femmes qui goutent à ses lèvres et savent la chaleur de ses mains.



Mes amis






°Gwen Austin°

Nous avons presque le même âge et avons grandi ensemble, nous liant au fil de nos jeux d'enfants. Toutes deux douces et pieuses, nous sommes naturellement devenues de bonnes amies. Mais depuis plusieurs mois, Gwen semble constamment sur le qui vive, m'évitant, sursautant au moindre bruit, comme si elle craignait quelque chose... Elle a changé et j'ai l'impression de la perdre... Ou bien est-ce moi qui m'éloigne ? Je lui cache ma relation incestueuse avec Jaimie, quand je brûle de me confier à elle, mais ce serait nous condamner, Jaimie et moi.



°Alexandra Hearhood°

Une amie d'enfance, plus âgée que moi de 2 ans... Alexandra est d'une nature douce mais déterminée. Là où je suis effacée et très croyante, elle est plus libre, indépendante, ne s'enfermant pas dans les carcans de notre siècle. Alexandra est comme une grande sœur pour moi, une amie chère, malgré nos divergences d'opinion, malgré nos différences de caractère. J'admire sa force et sa liberté, même si chaque jour, chaque année, cela creuse un fossé entre nous, qui s'agrandit davantage au fil du temps. Si Alexandra savait que la sage et prude petite Grace avait péché de la plus horrible des façons...


Dernière édition par Grace H. Turner le Mar 13 Nov - 22:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur